iMovie 10.0.1 et les disques réseau

{6 Comments}

Chaque mise à jour des suites iWork (productivité) ou iLife (multimédia) de la pomme amène son lot de nouveautés et améliorations qui suscitent excitation, mais aussi quelque critique à l’insigne de « c’était mieux avant »

C’est un de prix de l’innovation: si l’idée de base est bonne, cette dernière finit par s’imposer et désamorcer les critiques
Or, force est de constater que les critiques au sujet des dernières évolutions des logiciels grand public pommés ont sensiblement augmentés dans les retours des utilisateurs comme dans la presse spécialisée, comme à confirmer, pour le moins, une certaine perte de continuité et ergonomie dans le processus de renouvellement de la marque.

Critiques importantes au point d’avoir obligé Apple à des correctifs en cours de route (voir iWork http://www.macg.co/logiciels/2013/11/apple-promet-le-retour-de-plusieurs-fonctions-dans-iwork-77816)

Personnellement j’utilise iPhoto et iMovie avec satisfaction depuis des années justement par leur accessibilité et la continuité dans les différentes évolutions techniques qui permettent d’éditer et surtout garder les précieux fichiers de famille organisés année après année, version après version.

Or si je n’en suis pas trop choqué par les changements effectués dans iPhoto, je trouve que les restrictions amenées au niveau du stockage dans iMovie sont particulièrement agaçantes et m’ont poussé à rester dans la version précédente.

Fort heureusement lors de la migration, le logiciel d’installation, probablement conscient des aléas d’utilisation de la nouvelle, nous crée un dossier contenant la version 9.0.9 d’iMovie.

Faisons abstraction de la discutable agrégation de la hiérarchie de dossier « projets » et « événements » dans un meta-paquet à la sauce iPhoto (pas très pratiques si l’on veut accéder ou mettre à disposition les vidéos originales);

Dans un contexte ou nos fichiers multimédia prennent de plus en plus d’importance et de place, la grande déception est de constater, au moment ou tout deviens iCloud, qu’ Apple s’obstine à refuser la possibilité d’utiliser un NAS comme support de stockage utilisable.

Cela est encore plus incompréhensible si l’on pense à la démocratisation de ce genre de matériel de stockage et aux prestations des derniers équipements réseau (y compris de la pomme) pour la maison.

En effet si dans la version précédente cette possibilité n’était pas prise en charge directement, mais activable via ligne de commande, dans la dernière cette opération est tout bonnement impossible.

À l’heure actuelle la seule solution de contournement recensée consiste à créer un’ image disque «sparse» (faible intensité) sur le support de stockage réseau dans le quelle copier nos événements et projets avec la contrainte de devoir monter cette même mage disque à chaque ouverture de l’application (sans parler de la difficulté de synchronisation du format sparse pour le backup).

Source de la solution de contournement:

http://alex.zheng-dynasty.com/2013/10/imovie-10-network-drives/

Astuce: si vous décidez, donc, de rester avec la version 9.0.9 d’ iMovie suite à mis à jour, il vous faudra réactiver la prise en charge du disque réseau NAS.

La ligne de commande à utiliser est désormais:

defaults write ~/Library/Preferences/com.apple.iMovieApp.plist allowNV -bool true

au lieu du classique

defaults write -app iMovie allowNV -bool true

6 Comments…

 Share your views
  1. Merci pour l’info… Et quid de ces maudits messages qui apparaissent lorsqu’on ouvre une des applications Apple : « impossible de se connecter à 10.29.xx.xx » plusieurs fois…
    Je n’ai jamais trouvé la pref à jeter pour ne plus avoir ces messages… Est-ce que tu as une idée à ce sujet ?

    Olivier

  2. ça pourrait être aussi lié à l’utilisation des applications locales par de comptes réseau

    Typiquement iMovie n’aime pas du tout cette configuration:
    http://support.apple.com/kb/TS1601?viewlocale=fr_FR

    Quelles apps t’affichent cette erreur?

  3. Bonjour
    Je suis surpris de vos commentaires sur la prise en charge NAS. J’utilisais cette possibilité sans rien faire de spécial. J’ai un PC également et je génèrais mes films à partir du NAS ou du partage Windows. Je ne copiais même pas mes films sur mon Macbook. J’avais remarqué que pour avoir un bon fonctionnement je devais au préalable avoir cliqué sur le dossier NAS ou PC avec le Finder.

    Grosses déceptions avec cette nouvelle version.

    ==> les plus
    – on peut intégrer des photos du NAS et du PC directement avec le Finder
    – prise en charge de la HD

    ==> les moins :
    – copie systématique des fichiers dans la bibliothèque IMOVIE. Avant nous avions le choix
    – regroupement projet et évènement pas très heureux. On s’y retrouve mais c’est laborieux
    – sur un Macbook pro intel duo core avec 8go de Ram, un montage de film HD de plus de 15 minutes devient laborieux et pénible. IMOVIE 10 doit être plus gourmand en ressources
    – éditeur de précision laborieux et pas très compréhensible
    – on génère du fichier MP4 + AAC très volumineux (compter presque 4 gigas pour 30 minutes en 720P !, en 1080P la taille devient invraisemblable. Impossible de modifier le moindre paramètre. Je suis obligé de convertir les fichiers par la suite malheureusement.
    – les espaces de travail ne sont pas gérés correctement et souvent on ne peut pas modifier
    – peu de titres modifiablesau niveau police etc… c’est nul
    – date/time donne des résultats curieux
    – plantages , on n’arrive pas à en voir la raison. Problème de ressources sans doute

    ==> conclusion : IMOVIE était ma dernière motivation de rester chez APPLE, là je commence à regarder les logiciels de montage sous PC, la version semble baclée, on veut sans doute nous pousser vers Final Cut à 270 euros. Dommage, j’adorais IMOVIE 9 mais comme nos films sont en HD on se doit d’évoluer.
    Bon courage avec cette version

  4. Merci beaucoup d’avoir partagé ici votre retour d’expérience.

    Espérons que la pomme revoie sa copie…

  5. Merci pour la petite phrase magique à entrer dans Terminal. Ça fonctionne! J’étais très peiné de ne plus être capable d’accéder à tout le matériel vidéo stocké sur mon NAS.

    À votre avis, Apple nous permettra-t-il de retrouver accès au NAS à partir de iMovie 10.0.x? Tout comme vous, je constate avoir besoin de plus en plus d’espace de stockage et le NAS m’avait été bien utile jusqu’à ce qu’Apple nous pousse cette nouvelle version iMovie. Bref, pour le moment, je crois bien que je vais continuer avec la version 9.0.9…

    Encore merci pour cette information vraiment utile!

  6. Merci à vous d’avoir partagé votre expérience ici . Je suis content d’avoir pu aider.
    Quant à la stratégie d’Apple vis-à-vis du NAS: c’est une très bonne question…
    Si du côté technique le choix, dans les dernières versions OSX, de privilégier le SMB comme protocole de partage pouvait être un bon signal pour l’utilisation des NAS dans les prochaines version de iMovie,
    du côté des nouveautés présentées récemment, une chose est sûre, le iCloud maison va être fortement privilégié comme espace de stockage par défaut et cela probablement au détriment des autres possibilités.

    En général, il faut espérer que la volonté de la marque de verrouiller l’écosystème ne prédomine pas sur la mythique facilité d’utilisation pour les clients que nous sommes.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

*