Xserve: gestion du LOM par ligne de commande

{2 Comments}

S’il y a quelque chose que je regrette du xserve, c’est bien le service LOM (Lights-Out Management).

Ce magnifique (et caractériel) processeur dédié doté de son propre IP, permet d’effectuer des opérations de monitoring et surtout d’allumage et extinction de façon totalement indépendante du OS.

Un outil indispensable si le système ne répond plus et vous n’avez pas d’accès physique au serveur.

Habituellement pour interagir avec ce service, notamment pour définir le mot de passe d’accès ou accéder au monitoring graphique, le logiciel « Côntrole Serveur » est préconisé.

Or avec la pratique on se rends vit compte que pour la partie de gestion d’alimentation, la seule manière vraiment efficace consiste à utiliser la ligne de commande dédiée ipmitool

Je laisse ici, en guise de épitaphe (et surtout à porté de main pour les xserve encore en production) les lignes de commande pour effectuer l’allumage et l’extinction de la machine.

ipmitool -H 10.x.x.10 -U admin -P PASSWORD chassis power off

Pour éteindre le xserve (ou 10.x.x.10 est l’ip du LOM, et PASSWORD le mot de passe LOM )

ipmitool -H 10.x.x.10 -U admin -P PASSWORD chassis power on

Pour démarrer le xserve  (ou 10.x.x.10 est l’ip du LOM, et PASSWORD le mot de passe LOM )

Cette ligne de commande n’est plus disponible dans OSX 10.7 et suivants, mais disponible ici http://sourceforge.net/projects/ipmitool/ ou installable depuis macports.

Si installée par ce biais il est important de spécifier l’option -I lanplus

ipmitool -I lanplus -H 10.x.x.10 -U admin -P PASSWORD chassis status

lors de la connexion avec le LOM, sous peine de voir la connexion échouer avec l’erreur:

Authentication type NONE not supported
Authentication type NONE not supported
Error: Unable to establish LAN session
Error sending Chassis Status command

NB L’extinction de la machine effectuée par LOM est équivalente à l’arrêt abrupt provoqué en tirant la prise. (dernier recours)

…Et que le daemon afp CPUphage transformé en zombie unresponsive ne vous hante pas en l’absence du lom. Amen
Extrait de la prière du macadmin

2 Comments…

 Share your views
  1. et pour la configuration du service LOM directememnt sur la machine:

    Configuration du LOM en ligne de commande

    • Afficher l’état actuel:

    # ipmitool lan print 2

    • Configurer l’adresse IP:

    # ipmitool lan set 2 ipaddr xxx.xxx.xxx.xxx
    # ipmitool lan set 2 netmask 255.255.255.0
    # ipmitool lan set 2 defgw ipaddr xxx.xxx.xxx.1
    # ipmitool lan set 2 access on
    # ipmitool lan set 2 arp respond on

    • Afficher les accès:

    # ipmitool user list

    • Configurer le compte Administrateur LOM:

    # ipmitool user set name 2 Votre_Administrateur_LOM
    # ipmitool user set password 2

    # ipmitool user enable 2

    • Contrôler la configuration:

    # ipmitool lan print 2
    # ipmitool user list

  2. et pour terminer en beauté,

    il y a une app (aussi) pour ça, compatible avec OSX 10.10:

    Xserve LOM Configurator
    (Because configuring your server is useful)

    http://www.pixeleyes.co.nz/xservelomconfigurator/

Leave a Comment

Your email address will not be published.

*