Apple et virtualisation: point de situation à partir des Contrats de Licence Utilisateur Final (EULA)

{0 Comments}

Un petit tour d’horizon basé sur les EULA (End User Licence Agreement) d’Apple pour les deux dernièrs OS qui nous permets de comprendre l’évolution de la réflexion d’Apple sur des sujets tels que la virtualisation , les services terminal serveurs ainsi que quelque piste pour le futur proche…

 

 

 

 

 

OSX 10.6 Version Client

http://images.apple.com/legal/sla/docs/macosx106.pdf

——————————–

Section 2 Paragraphe A

2. Utilisations permises de la licence et restrictions.
A. Licence d’utilisation individuelle. Sous réserve des conditions générales de cette Licence, et à moins que vous ayez acheté une licence de Paquet familial ou de mise à niveau pour le logiciel Apple, une licence de non-exclusivité limitée vous est accordée pour installer, utiliser et exécuter un (1) seul exemplaire du logiciel Apple sur un seul ordinateur Apple à la fois. Vous renoncez pour vous-même et pour autrui à installer, utiliser ou exécuter le logiciel Apple sur tout autre ordinateur non Apple. Cette Licence interdit l’installation du logiciel Apple sur plusieurs ordinateurs à la fois et son utilisation sur réseau où il serait accessible par plusieurs ordinateurs simultanément.

——————————–

Le contrat de licence interdit explicitement la possibilité de déployer un Mac OS Client dans une machine virtuelle

Implications pratiques:

Machine virtuelle: NON

Terminal server: OUI

OSX 10.6 Version Serveur

http://images.apple.com/legal/sla/do…nowleopard.pdf

——————————–

Section 2 Paragraphe A

2. Utilisations permises de la licence et restrictions.
A. Logiciel Mac OS X Server. Soumis aux termes et conditions de cette licence, vous obtenez une licence non exclusive limitée d’installation et d’utilisation d’une copie du logiciel Mac OS X Server (ci-après le
« Logiciel Mac OS X Server ») sur un seul ordinateur portant la marque Apple. Vous pouvez également installer et utiliser d’autres copies du Logiciel Mac OS X Server sur ce même ordinateur de marque Apple, à condition d’acquérir auprès d’Apple une licence individuelle valide pour chacune de ces autres copies du Logiciel Mac OS X Server. Vous acceptez de ne pas installer, utiliser ou exécuter le Logiciel Apple sur un ordinateur de marque autre qu’Apple ou de ne pas autoriser des tiers à le faire. La présente Licence n’autorise pas la présence du Logiciel Mac OS X Server sur plusieurs ordinateurs à la fois, sauf mention expresse à la section 2C, et il vous est interdit d’installer le Logiciel Apple en réseau afin qu’il puisse être utilisé par plusieurs ordinateurs à la fois. Sachez en outre que le Logiciel Apple n’est pris en charge que sur les systèmes de marque Apple répondant à la configuration requise indiquée sur la boîte Mac OS X Server. Si vous transférez un logiciel d’un ordinateur portant la marque Apple vers un autre ordinateur portant la marque Apple, sachez que l’utilisation continue de la copie originale peut être interdite une fois la copie transférée sur un autre ordinateur, à moins que vous ne disposiez déjà d’une copie sous licence du logiciel en question sur les deux ordinateurs. Veuillez vérifier dans le contrat de licence du logiciel concerné les conditions générales applicables.

——————————–

Le contrat de licence autorise explicitement la possibilité de déployer plusieurs machines virtuelles à base OSX 10.6 serveurs à condition qu’elles soient hébergées sur du hardware Apple et à condition d’avoir une licence OS X 10.6 Server par instance.

Implications pratiques:

Machine virtuelle: OUI

Produits consumer Virtualbox, Parallels Desktop, VMWare Fusion sur mac
Produits entreprise: Parallels Server, VMware vSphere 5 sur xserve 3.1

OSX 10.7 Version Client

http://images.apple.com/legal/sla/docs/macosx107.pdf

——————————–

Section 2, paragraphe B point de i à iii

B. License du Mac App Store Si vous avez obtenu une licence pour le logiciel Apple dans le Mac App Store, sujet aux termes de la présente licence et conformément aux règles d’utilisation du Mac App Store définies dans les conditions générales de l’App Store (http://www.apple.com/legal/itunes/ww/) (« Règles
d’utilisation »), une licence limitée, non transmissible et non exclusive vous est accordée pour :
(i) télécharger, installer, utiliser et exécuter, à des fins personnelles et non commerciales, une (1) copie du logiciel Apple sur chaque ordinateur Apple exécutant Mac OS X Snow Leopard ou Mac OS X Snow Leopard Server (« ordinateur Mac ») que vous possédez ou contrôlez ;
(ii) si vous appartenez à une société commerciale ou une institution du secteur de l’éducation, pour télécharger, installer, utiliser et exécuter une (1) copie du logiciel Apple en vue d’une utilisation : (a) par un seul individu sur chaque ordinateur Mac que vous possédez ou contrôlez, ou (b) par plusieurs individus partageant un seul ordinateur Mac que vous possédez ou contrôlez ; par exemple, un employé peut utiliser le logiciel Apple aussi bien sur son ordinateur de travail Mac de bureau que sur son ordinateur Mac de travail portable ou plusieurs étudiants plusieurs étudiants peuvent utiliser le logiciel Apple installé sur un ordinateur Mac situé dans un centre de ressources ou une bibliothèque ;
(iii) installer, utiliser et exécuter jusqu’à deux (2) copies supplémentaires du logiciel Apple sur des systèmes d’exploitation virtuels sur chaque ordinateur Mac que vous possédez ou contrôlez qui exécute déjà le logiciel Apple.
L’autorisation accordée par la section 2B(iii) susmentionnée ne vous permet pas d’utiliser les copies virtuelles du logiciel Apple avec des service de bureau, de travail en temps partagé, de partage de terminal ou d’autres types de service similaires.

Section 2 paragraphe H

H. Connexions au bureau à distance Conformément aux termes de la présente Licence, lors d’une connexion à distance à un ordinateur Apple exécutant le logiciel Apple (appelé « Mac principal » dans cette section) depuis un autre ordinateur ou un autre appareil électronique (« appareil »), que cette connexion soit faite à l’aide de la fonctionnalité de partage de l’écran ou par tout autre moyen :
(i) seul un (1) appareil peut être connecté à distance à la fois, directement ou indirectement, pour contrôler la session du logiciel Apple exécutée et affichée sur le Mac principal ; et
(ii) un nombre raisonnable d’appareils peuvent se connecter simultanément pour observer la session du logiciel Apple exécutée et affichée sur le Mac principal, dans la mesure où ces appareils ne contrôlent d’aucune forme le logiciel Apple ; mais
(iii) seul un (1) appareil Apple peut se connecter à distance à la fois, directement ou indirectement, pour contrôler une session du logiciel Apple autre que celle exécutée et affichée sur le Mac principal et une telle connexion peut uniquement se faire à l’aide de la fonctionnalité de partage de l’écran du logiciel Apple.
Excepté si la section 2H de la présente Licence le permet expressément ou autrement autorisé par Apple, vous acceptez de ne pas utiliser le logiciel Apple avec des service de bureau, de travail en temps partagé, de partage de terminal ou d’autres types de services similaires. Vous acceptez également de ne pas utiliser ou offrir le logiciel Apple ni aucune de ses fonctionnalités pour fournir des services de bureau, de travail en temps partagé, de partage de terminal ou d’autres types de services similaires.

 

——————————–

Le contrat de licence autorise explicitement la possibilité de déployer un maximum de 2 machines virtuelles de OSX 10.7 Lion ou 10.7 Lion Server à condition qu’elle soient hébergées sur du hardware Apple

En autre tout utilisation de OSX 10.7 Lion (sauf autorisations accordées spécifiquement par Apple) en modalité Terminal Servuer, service de bureaux, de travail en temps partagé est explicitement interdite

La nouvelle fonctionnalité de Lion de partage par écran virtuelle permettant à plusieurs utilisateurs d’ouvrir une session sur un osx 10.7 est aussi réglementée par contrat: plusieurs machines peuvent se connecter en même temps uniquement pour observer. Un seul ordinateur est autorisé à se connecter pour la prise de contrôle et l’ouverture d’une session supplémentaire.

 

OSX 10.7 Version Serveur

http://images.apple.com/legal/sla/docs/macosxserver107.pdf

——————————–

Section 2, paragraphe E et F
E. Configuration requise ; identifiant Apple Soyez attentif au fait que le logiciel Apple est pris en charge uniquement par le matériel et les logiciels de marque Apple possédant la configuration requise spécifiée comme indiqué par Apple. Le logiciel Apple s’exécute dans une interface fonctionnant avec le système d’exploitation Mac OS X Lion dont l’utilisation est soumise à la licence de logiciel y-relative, jointe au logiciel en question et également disponibles à l’adresse http://www.apple.com/legal/sla. En outre, l’utilisation et l’accès à certaines fonctionnalités du logiciel Apple et certains services (tel que défini dans la section 5) peut nécessiter l’obtention d’une combinaison unique d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe, connue sous le nom d’identifiant Apple.
F. Autres restrictions d’utilisation.
Les droits accordés par la présente Licence ne vous autorisent pas à installer, utiliser ou exécuter le logiciel Apple sur un ordinateur qui ne soit pas de marque Apple. Vous vous engagez à ne pas enfreindre cette condition et à ne pas permettre à d’autres personnes de le faire. Sauf indication contraire contenue dans les termes de la présente Licence : (i) seul un utilisateur à la fois peut utiliser le logiciel Apple et (ii) vous n’avez pas l’autorisation de rendre le logiciel Apple disponible sur un réseau où il pourrait être exécuté ou utilisé simultanément par plusieurs ordinateurs. Vous ne pouvez louer, louer en crédit bail, prêter, vendre, ni concéder des licences du logiciel Apple.
1. Logiciel NetBoot. Vous pouvez utiliser le logiciel NetBoot fourni avec le logiciel Apple pour démarrer des ordinateurs clients de marque Apple depuis un serveur Apple dans le but de permettre à ces ordinateurs d’accéder à des exemplaires différents du bureau Mac OS X (et d’autres logiciels Apple et logiciels tiers) depuis le serveur en question, à condition que que chacun de ces ordinateurs client de marque Apple possède une licence du logiciel Mac OS X et de tout autre logiciel auquel il accède.

Section 2, paragraphe L point 1 et 4

L. Imagerie système.
1. Logiciel NetBoot. Vous pouvez utiliser le logiciel NetBoot fourni avec le logiciel Apple pour démarrer des ordinateurs clients de marque Apple depuis un serveur Apple dans le but de permettre à ces ordinateurs d’accéder à des exemplaires différents du bureau Mac OS X (et d’autres logiciels Apple et logiciels tiers) depuis le serveur en question, à condition que que chacun de ces ordinateurs client de marque Apple possède une licence du logiciel Mac OS X et de tout autre logiciel auquel il accède.
4. Excepté si la section 2L (Imagerie système) de la présente Licence le permet expressément ou autrement autorisé par Apple, vous acceptez de ne pas utiliser le logiciel Apple avec des service de bureau, de travail en temps partagé, de partage de terminal ou d’autres types de services similaires. Vous acceptez également de ne pas utiliser ou offrir le logiciel Apple ni aucune de ses fonctionnalités pour fournir des services de bureau, de travail en temps partagé, de partage de terminal ou d’autres types de services similaires.

——————————–
Les prescriptions de la version client s’appliquant et se cumulent aux normes spécifiques au serveur selon le nouveau système de distribution du serveur par achat supplémentaire via le Mac Store

Implications pratiques:

Machine virtuelle: OUI MAX 2 InstancesProduits consumer Virtualbox, Parallels Desktop, VMWare Fusion sur mac

Produits entreprise: Parallels Server, VMware vSphere 5 (pur l’instant uniquement ) sur xserve 3.1

Terminal server: NON (sauf exception accordée par Apple)

Leave a Comment

Your email address will not be published.

*